Rencontre avec Vincent Lallemand, Directeur Général Délégué de GCK Mobility – Portrait collaborateur

Vincent Lallemand - GCK Mobilité

Green Corp Konnection vous emmène à la rencontre des femmes et des hommes qui font vivre le Groupe. Aujourd’hui nous rencontrons Vincent Lallemand, Directeur Général Délégué de GCK Mobility du pôle Technologie et Industrie.

Bonjour Vincent, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Vincent Lallemand et j’ai 51 ans. Je suis Directeur général délégué de GCK Mobility depuis 2020.

Quelles formations as-tu suivies ?

J’ai fait une classe préparatoire technique dans une école d’ingénieur option mécanique à l’INSA de Strasbourg.

Parle-nous ton parcours professionnel ?

J’ai commencé en tant qu’ingénieur méthode chez General Motors à Strasbourg avant de devenir chef d’atelier au sein de la même société. J’ai par la suite intégré l’entreprise Aixam comme directeur de production à Aix les Bains.

Je suis ensuite devenu directeur de production, puis directeur de site et directeur business unit chez un fabricant de pompes à chaleur et de système thermodynamique qui s’appelle Ciat dans l’Ain. 

Après cela, je me suis lancé dans une aventure entrepreneuriale avec un associé. Nous avons créé une société spécialisée dans la mobilité électrique à deux roues, avec toute une gamme de scooters électriques.

Puis j’ai rejoint l’entreprise Smoove pour laquelle j’étais en mission d’accompagnement sur les réflexions d’évolution produits. C’est à ce moment là que j’ai été en contact avec GCK Battery, anciennement IBS, lors d’un projet avec Smoove.

Quelles sont tes responsabilités au sein de GCK ?

A mes débuts, j’étais directeur technique aux côtés de Gilles Rocchia en 2020 pour GCK Energy et ce jusqu’au lancement de la nouvelle entité GCK Mobility dédiée au rétrofit. J’ai donc accompagné notre directeur général Eric Boudot sur cette création d’entreprise. 

En tant que directeur général délégué de GCK Mobility, j’ai plusieurs casquettes avec un accent mis plus particulièrement sur 2 aspects: la dimension commerciale et la gestion de projets.

Je suis présent sur le terrain avec Eric Boudot pour rencontrer des clients et faire de la prospection commerciale. Je travaille également sur la stratégie, les orientations que nous voulons mettre en place et les technologies que l’on veut développer. 

Je suis également responsable projet en ce qui concerne le développement de la pile à combustible GCK sur lequel FEV nous accompagne. 

En parallèle, je supervise le développement de chaque projet vu que je suis à l’origine de la demande du client.

J’ai également une approche transversale de réflexion stratégique avec Eric Boudot avec le soutien de Stéphane Vidal sur l’industrialisation du groupe (la qualité, la méthode…).

A quoi ressemble ton quotidien chez GCK Mobility ?

Les semaines sont variées. Certaines semaines sont plus articulées autour de démarches commerciales, lorsque nous allons à la rencontre de grands comptes avec Eric Boudot, que ce soit les régions, les gros exploitants ou sur des salons.

En parallèle, je reste très proche des équipes projets pour ajuster le cahier des charges en fonction des besoins formulés par le client. En effet, le client découvre encore aujourd’hui les technologies que nous proposons, ce qui peut l’amène en cours de dossier à modifier sa demande. Il est donc pour moi important d’intervenir en tant que filtre pour pouvoir adapter la demande du client (si cela est toujours possible) dans le cahier des charges.

Sur quel projet travailles-tu actuellement ?

Mes semaines sont actuellement rythmées par différents projets de rétrofit:

Pourquoi avoir rejoint le groupe GCK ? 

J’ai découvert le projet d’Eric Boudot et Guerlain Chicherit au moment du lancement du groupe autour du rétrofit lorsque que j’étais dans mon ancienne entreprise. 

Ayant fait des études dans la mécanique, ce projet réunit mes deux passions que sont la mobilité, l’automobile, la compétition automobile d’un côté et le respect de l’environnement, la réduction de l’empreinte carbone avec les solutions que nous proposons de l’autre. J’avais cette double vocation en intégrant le groupe.

Avec quelles autres entités du groupe collabores-tu le plus ?

Aujourd’hui, nous travaillons énormément avec GCK Battery. Dans l’électrification de nos véhicules, le pack batterie est un élément très important de notre transformation. Nous travaillons main dans la main avec GCK Battery, qui est un acteur fort pour nous. Je collabore avec ses équipes, je suis amené à leur apporter de nouvelles contraintes pour faire évoluer le produit selon la demande.

Je collabore également avec les équipes de GCK Motorsport et GCK Performance. Les technologies que nous intégrons dans nos conversions électriques de véhicule sont déjà testées en motorsport en amont. Je travaille notamment avec eux sur le projet Dakar, puisque la pile à combustible, les composants et le moteur qui sont aujourd’hui embarqués dans le prototype Dakar seront ce que nous allons retrouver sur les dameuses par exemple. Il est important pour nous d’avoir une bonne maîtrise et une bonne qualification de nos produits.

Vous souhaitez en découvrir plus sur nos collaborateurs ? Retrouvez l’interview de

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible.
fr_FR

Formulaire

Nous Contacter

Contact

Email

info@gck.co